FREDERIC BAYLE PHOTOGRAPHE

Mariage, grossesse, bébé, famille et portrait
0 comments

Le portrait de modèle

bandeau supérieur : gros plan sur portrait du modèle

TECHNIQUE DE PORTRAIT

Le portrait de modèle ou d’artiste est une technique de prise de vue assez différente de ce qu’un photographe de portrait peut réaliser pour du corporate ou de la photo d’entreprise. Cette technique est différente car elle ne recherche pas la même finalité. Le portrait de modèle ou d’artiste – que j’aime bien appeler “portrait artistique” – tend à exprimer l’intériorité du sujet photographié à travers la prise de vue, la lumière utilisée et la direction de modèle. Cette photo de portrait exprime par ailleurs la perception que le photographe a du modèle qui pose pour lui. D’où l’importance pour le photographe d’avoir un peu appris à connaitre son modèle portrait.

Autant le portrait corporate cherche à véhiculer un message, des impressions, des notions, comme le professionnalisme, l’assurance, la sécurité, la compétence, etc., autant le portrait d’artiste cherche plutôt, quant à lui, à révéler quelque chose de la personnalité du modèle. Le photographe portrait, en travaillant sur la déco, la lumière, les tenues vestimentaires, les postures, les attitudes et les expressions du visage, change radicalement la portée visuelle de ses photos. A la différence près que pour le portrait artistique, le photographe exprime autant sa vision de son modèle qu’il cherche à en capter quelque chose.

bandeau intermédiaire : gros plan en noir et blanc sur portrait de femme

DIRIGER UN MODELE

Il y a autant de directions de modèle qu’il y a de photographes de portrait ! Réaliser des portraits artistiques a ceci de compliqué que le résultat dépend fondamentalement de la manière dont le photographe dirige son modèle. La relation photographe/modèle est ici vraiment essentielle. Car c’est de cette relation que va découler le résultat final. On peut réussir des portraits corporate assez rapidement avec une personne pressée, qui a peu de temps. Je pense qu’on ne peut pas réussir des portraits artistiques sans avoir au préalable établi avec son modèle une relation de totale confiance. Ce qui prend du temps…

Car le photographe va demander à son modèle de se livrer face à l’objectif. Pour ce faire, il va devoir établir cette relation de confiance sans laquelle personne ne se livre spontanément. C’est un travail de longue haleine. Il faut le temps au modèle de prendre confiance en son photographe. Les choses viennent peu à peu. Réaliser des portraits, c’est une aventure en commun où, tant le photographe que son modèle, cherchent à exprimer quelque chose de l’ordre de l’impalpable. En principe, on sait qu’on a atteint ce stade lorsqu’on commence à sortir de belles photos de portrait !

bandeau inférieur : portrait en couleur avec sourire modèle féminin

PRISE DE VUE EN PORTRAIT

Prendre le temps d’installer de la confiance, une certaine complicité. Une fois qu’on en est là, une grande partie du chemin est accomplie. Ce n’est plus qu’une question de prise de vue. Là, chacun sa technique. Pour ma part, comme photographe portraitiste je laisse beaucoup le modèle s’exprimer et je lui explique beaucoup ce que je fais et ce que je recherche. Il y a une communication permanente entre mon modèle et moi. C’est le clef du succès pour un photographe corporate professionnel. Lorsqu’une complicité s’installe, je sais qu’on est sur la bonne voie pour faire de belles photos !

Car je vais pouvoir demander à mon modèle portrait d’exprimer des expressions, des états, chercher des émotions que je veux photographier. Je favorise beaucoup la prise de vue dans des moments intermédiaires pour capter des expressions fugitives, des regards passagers, des attitudes fugaces. J’aime beaucoup capter ces moments-là car je trouve que c’est – paradoxalement – dans ses moments-là que la personne se livre le plus. Le portrait a quelque chose d’assez paradoxal dans le sens où c’est une prise de vue face appareil, en principe avec une pause très étudiée. Et pourtant c’est dans les intervalles qu’on capte – selon moi – les plus beaux portraits ! Reste à provoquer ces intervalles et à déclencher au bon moment… Ca, c’est une autre histoire !

Leave A Comment