FREDERIC BAYLE PHOTOGRAPHE

Photos de Mariage, Maternité & Portraits dans un style authentique et vivant

BLOG

0 comments

Histoire d’une photo : la cérémonie religieuse du mariage

Pour les croyants, la cérémonie religieuse du mariage est sans doute le moment le plus important de la journée des mariés et de leurs proches ! Quelle soit catholique, protestante, musulmane, juive ou autre, la cérémonie religieuse est LE moment clef du mariage, celui qui dégage beaucoup d’intensité, de stresse et d’émotion. C’est que bien sûr dans l’esprit d’un croyant se marier devant Dieu est l’instant suprême, l’absolue consécration du mariage.

Lorsque le mariage inclut dans la même journée le passage devant le maire et la consécration devant Dieu, on imagine aisément le niveau de stresse engendré par la succession de ces évènements d’importance ! Mais au-delà du stresse bien normal, ce sont surtout deux magnifiques moments sur le plan humain et notamment pour la cérémonie religieuse qui est véritablement – si l’on peut dire ! – le point d’orgue de la journée qui dégage beaucoup d’humanité et d’amour !

J’aime beaucoup l’arrivée à l’église, au temple ou à la synagogue et les quelques minutes qui précèdent l’entrée des mariés pour le début de la cérémonie. C’est un moment de flottement où tout le monde est un peu perdu par l’émotion, surtout pour les proches et les mariés qui feront dans quelques instants leur entrée solennelle dans le lieux où près d’une heure plus tard ils seront officiellement mariés devant Dieu ! Etre marié devant Dieu, c’est bien un absolu pour un mariage croyant !

Ces quelques minutes qui précèdent l’entrée des mariés sont une aubaine pour un photographe de mariage qui va se faire un peu oublier afin de saisir l’émotion qui habite ce tohu-bohu, l’attitude des uns et des autres trahissant toujours une certaine émotion et c’est en général dans l’émotion qu’il y a de très belles choses à saisir pour un photographe ! De plus, si la lumière est belle ce jour-là, il y a de très beaux contre-jour à réaliser lors de l’entrée des mariés !

Reste donc à bien maitriser ses réglages et à saisir par sa photographie le bon moment : le fameux instant décisif cher à Henri Cartier-Bresson…

1 comments

Love session au Parc de Sceaux : Anna & Thomas

C’est par une splendide journée d’automne à la fois assez fraiche et très ensoleillée que j’ai eu le plaisir de passer quelques heures à réaliser une séance photos de mariage, dite love session, au Parc de Sceaux avec Anna & Thomas, deux amoureux fraichement mariés et qui ont choisi ce lieux magnifique du sud de Paris pour s’offrir une Love Session.
Je connais bien le Parc de Sceaux pour y avoir déjà réalisé bien des séances photos de couple pour des mariages mais aussi pour y faire très régulièrement – et à titre personnel – des photos d’arbres, que ce soit au printemps ou en automne, deux moments de l’année où la nature nous offre des couleurs sublimes et la lumière adéquate pour parfaitement bien les mettre en valeur dans sa photographie !
J’aime bien organiser mes séances de couple comme une promenade, que ce soit à Paris ou en pleine nature, et c’est de cette manière que nous avons tous les trois déambulés dans le Parc de Sceaux en partant du magnifique château planté en hauteur du parc jusqu’aux bassins situés en contrebas de la forêt jouxtant les jardins, une promenade durant laquelle nous avons réalisé nos photos en toute décontraction.
Anna et Thomas se sont mariés il y a un an en Ile de France en petit comité et on voulu marqué leur noces de coton par une séance de couple dans ce lieu qu’ils aiment beaucoup et où ils ont l’habitude de venir régulièrement ensemble courir ou se promener et il est vrai que le Parc de Sceaux, avec son beau château datant du XVIIème siècle, son grand parc qui s’étend sur plusieurs hectares et bien sûr son jardin à la française !
Bref !, le lieu idéal pour une promenade photographique en amoureux par une belle journée d’automne dont voici quelques images…

Mariage parc de sceaux
love session parc de sceaux
photos de couple sceaux
Château de Sceaux
Photos de couple parc de sceaux
mariage à sceaux ile de france
Photos de couple en forêt à sceaux
Photos de mariage parc de sceaux
nice wedding pictures in france
wedding in france parc de sceaux
photos de mariage autour des bassins du parc de sceaux
Chateau de sceaux mariage
mariage sceaux
photos engagement au mariage
engagement au mariage dans le parc de sceaux
séance photos de couple au château de sceaux
mariage dans le parc de sceaux
Noces de coton parc de sceaux
Love session in Sceaux France
baiser de mariage
Photos de mariage dans les jardin sdu parc de sceaux

0 comments

Photographe bébé à Paris : Séance photos à domicile avec Anaïs

Avec Anaïs on se connait déjà un peu pour avoir réalisé ensemble, il y a quelques semaines, une séance photo de grossesse ! C’est comme photographe bébé cette fois-ci que nous nous sommes revus et j’ai découvert le visage de cette magnifique petite princesse au sourire immense et aux yeux étincelants !  Un bonheur pour un photographe que de réaliser une séance photos avec un bébé toujours joyeux, toujours souriant et au regard pétillant de joie !

Comme photographe bébé, j’en ai déjà photographié pas mal des nouveaux nés, des joyeux, des tristounets, des pleurnichards, des turbulents, des somnolents… et c’est toujours pour moi un réel plaisir d’essayer de saisir chez un bébé des expressions, des gestes, des regards… Comme ils n’ont pas encore la parole les bougres, ils cherchent à s’exprimer par d’autres moyens et ils le font parfaitement bien, ce qui donne pour un photographe des situations photographiques extras !

J’aime beaucoup photographier les nouveaux nés à partir de un mois car c’est à partir de là qu’ils commencent vraiment à communiquer avec leurs parents et leur entourage par le regard, par les gestes, par les cris, etc. A partir d’un mois il s’installe entre le nouveau né et ses parents une vraie communication et c’est beaucoup plus riche pour un photographe de créer des situations pleines de vie entre bébé et ses parents à partir de cet âge. On peut jouer avec eux, on peut les faire rire, on peut les faire crier… tout un programme !

Voici donc une courte sélection des quelques 250 photos environ que j’ai fait très récemment avec la rayonnante et joyeuse Anaïs et ses parents…

 photographe bébé paris 01
photographe bébés paris
photographe maternité paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe bébé paris
photographe naissance paris
photographie naissance paris
photos nouveau né paris
photographies bébé paris
photo de bébé paris 02

0 comments

Histoire d’une photo : sonner les cloches du mariage !

Sonner les cloches lors d’une cérémonie religieuse est assez rare pour qu’un photographe de mariage s’y intéresse… Il est rare en effet de voir sur une photo de mariage sonner les cloches !

Nous autres photographes de mariage sommes à l’affût du moindre évènement qui se déroule sur un mariage et toute notre attention est consacrée à repérer ces évènements le plus tôt possible pour pouvoir les capter en un éclair et ainsi les immortaliser. Parfois ça marche, d’autres fois l’évènement se déroule trop vite pour être saisi. C’est ça aussi qui est passionnant dans la réalisation d’un reportage photo : capter un maximum d’évènements malgré leur caractère fugitif et des conditions de prise de vue parfois très difficiles !

Avec l’expérience, un photographe cherchera ainsi à beaucoup anticiper les évènements du mariage pour mieux les saisir au meilleur moment. Beaucoup se déplacer dans le mariage, observer en permanence tout autour de soi, prévoir de possibles évènements… En somme, être une véritable tour de contrôle qui tout en suivant le déroulement du mariage cherche à débusquer de beaux moments qui se déroulent en parallèle des évènements officiels !

Et parfois nous sommes vraiment très agréablement surpris, comme ce jour là où à la fin de la cérémonie religieuse le prêtre lance à la cantonade qu’il est grand temps de sonner les cloches pour célébrer le mariage et lancer la sortie des mariés de l’église… en proposant aux invités de le faire eux-mêmes ! Une aubaine pour un photographe qui va se délecter de ce moment rarissime sur un mariage et réaliser quelques clichés des invités se balançant aux cordes sonnant les cloches !

Il faut dire que là aussi le photographe avait au préalable repéré ces cordes qui pendaient dans l’église et se doutait quand même un peu qu’il risquait de se passer quelque chose de ce côté là, tôt ou tard durant la cérémonie religieuse ! Comme quoi, l’anticipation est vraiment  une pièce maitresse dans la réussite d’un reportage de mariage !

1 comments

Histoire d’une photo : le rire nerveux de la mariée

Le rire nerveux de la mariée c’est plutôt un grand classique pour un photographe de mariage…

Ce qui est particulièrement difficile en photographie c’est de saisir une situation et un sujet au bon moment, le fameux  » moment décisif » d’Henri Cartier-Bresson ! Capter ce moment est d’autant plus difficile en reportage du fait que le photographe mariage est pris dans une situation où les évènements se déroulent vite, où le sujet est en mouvement et où la lumière n’est bien souvent pas optimum.

Pour réussir une belle photo il faut donc pour le photographe parvenir à déclencher au bon moment en dépit des conditions de prise de vue très délicates. Mais c’est aussi ce qui fait tout l’intérêt de la photo de mariage, sa difficulté et donc la nécessité pour le photographe de parfaitement maîtriser sa technique pour ne plus se focaliser que sur la prise de vue.

Cette photo a été réalisée dans une vieille traction avant, juste après les préparatifs et sur le départ pour la mairie, pour la cérémonie civile. Le départ pour la mairie, c’est le moment où la future mariée subit une petite montée de stress et c’est en effet ce qui s’est passé pour Claire. Nous autres photographes sommes très attentifs à ces changements que nous percevons tout de suite. Ca nous permet d’anticiper des situations…

Le départ pour la mairie, c’est donc le moment qu’a choisi « Choupette » – c’était le nom de la voiture ! – pour ne pas démarrer… Première tentative, Choupette broute mais ne démarre pas. Seconde tentative, pas mieux… Dixième tentative, Choupette refuse obstinément de démarrer et là le stress monte à nouveau d’un cran. Le futur mari et ses invités attendent à la mairie et Choupette ne démarre pas… La mariée commence à s’impatienter, la tension monte dans la voiture…

J’observe la situation attentivement car je sais qu’il va se passer quelque chose et en effet Claire se prend à partir dans un rire nerveux, s’imaginant sans doute ne pas arriver à l’heure à la mairie à cause de cette vieille traction qui s’obstine à ne pas démarrer ! L’oeil au viseur et le doigt sur le déclencheur, j’attends le meilleur moment pour déclencher et ce moment arrive lorsque Claire fait ce petit mouvement de la main pour cacher son rire nerveux : clic ! C’est dans la boite !

Choupette démarre enfin, le rire nerveux de la mariée est passé, tout va bien… C’est parti !

Pages :«123456789...24»