FREDERIC BAYLE PHOTOGRAPHE

Mariage, grossesse, bébé, famille et portrait

BLOG

0 comments

Mariage à Senlis : D&M

photos de coujple dans les rues de Senlis, Oise

Mariage à Senlis & Clos Barisseuse

Il y a des mariages comme ça à la fois sans prétention et très distingués, où l’ambiance est vraiment magique. Un mariage est toujours à l’image des mariés ! Ce fut le cas du mariage à Senlis de Diane & Mark qui s’est déroulé à la très belle chambre d’hôtes Parseval, dans les belles rues de cette cité historique de l’Oise, puis au Clos Barisseuse. Un bonheur de mariage pour un photographe comme moi, dont la photo est portée sur l’humain et l’émotion.

Préparatifs à la chambre d’hôtes Parseval

Ca commence très tôt, dans le centre de Senlis. J’arrive à 8h00 à la très belle chambre d’hôtes Parseval en plein cœur de Senlis. J’y suis accueilli très gentiment par les hôtes qui me proposent un petit déjeuner. C’est toujours très bon signe d’être ainsi accueilli pour les préparatifs des mariés. Après un bon café, j’ai hâte de commencer mon reportage photos pour le mariage de Diane & Mark. L’ambiante est très décontractée et hyper conviviale. Tout ce que j’aime.

J’ai la chance de pouvoir photographier les préparatifs de Diane & Mark qui sont tous deux logés à la chambre d’hôtes Parseval et qui se préparent séparément, avant une rencontre des deux amoureux dans le parc de cette très belle propriété. La lumière est magnifique en ce mois de septembre. Il fait bon. On est bien. Le temps idéal pour une belle journée de mariage qui se déroulera essentiellement à Senlis et au Clos Barisseuse. Je rejoins Diane qui se prépare déjà.

Après la cérémonie civile d’hier que j’ai photographiée, Diane est désormais assez décontractée. Je photographie les préparatifs des deux mariés dans une ambiance vraiment joviale. Mark est plein d’humour et ses préparatifs avec ses témoins sont un grand moment à photographier. Du côté de Diane, c’est plus tranquille, plus cosi. Je profite du beau décor pour faire quelques photos de la robe de mariage avant que Diane ne la passe. Puis vient le moment de la rencontre devant la maison de Parseval. Je laisse Diane & Mark à leur émotion…

préparatifs chambre d'hôtes Parseval à Senlis

Photos de couple dans les rues de Senlis

Les rues de Senlis sont calmes. C’est tout l’intérêt, pour un photographe de mariage, de commencer ses photos de couple de bonne heure. Fort heureusement, ce n’est pas jour de marché ! L’idéal pour une love session dans les très belle rues de cette cité historique de l’Oise qu’est Senlis. Comme je suis arrivé la veille, j’en ai profité pour faire un repérage sur place et organiser un story board pour mes photos d’amoureux. Rues pavées très anciennes, belles bâtisses historiques, un décor de premier pour des photos de mariage !

Comme photographe de mariage, j’aime bien arriver en avance pour m’imprégner des lieux où je vais travailler et prévoir une sorte de canevas photos avec des idées directrices. J’ai toujours dans la tête des idées sur lesquelles je vais m’appuyer pour laisser ensuite travailler mon inspiration. C’est important pour essayer d’exploiter dans ses photos son environnement. Et Senlis est une ville vraiment inspirante ! On a envie d’y faire des photos !

Et ça tombe très bien car Mark est en grande forme et nous gratifie de quelques sauts très spectaculaires. Je guide un peu ces deux beaux amoureux, mais les laisse aussi beaucoup entre eux, assez libres. J’aime bien l’idée d’une balade photographique pour mes photos de couple. Suivre un parcours et y créer des situations de vie. Diane & Mark jouent parfaitement le jeu de la photo. Notre séance de couple est à la fois très décontractée et très joyeuse. On s’amuse beaucoup en faisant nos photos ! C’est bien là le but !

réception de mariage au Clos Barisseuse près de Senlis

Cérémonie & Réception au Clos Barisseuse

Le Clos Barisseuse est un endroit que j’aime bien. J’y ai travaillé plusieurs fois. J’y ai même fait les photos de leur premier mariage, il y a quelques années. Je connais donc le lieu. J’y ai un peu mes repères. Ca facilite un peu les choses. Le Clos Barisseuse est un vaste domaine avec tout ce qu’il faut pour y réussir son mariage. C’est cet endroit qu’ont choisi Diane & Mark pour y organiser leur cérémonie laïque du jour et pour y célébrer leur réception de mariage.

Cette cérémonie laïque se déroule à l’ombre d’un grand arbre au milieu du terrain plein du Clos Barisseuse. Diane & Mark arrivant avec leurs parents et leurs témoins de mariage. Même le chien de Mark, un beau braque français moucheté, a mis un nœud papillon ! Tout le monde est de cérémonie pour ce mariage ! Une belle cérémonie laïque, avec de très beaux moments d’amour et d’émotion. Là encore, tout en raffinement et élégance. Pas de chichi, juste l’essentiel, c’est-à-dire amour et amitié, des sentiments forts, de très beaux échanges, jusqu’à ce moment toujours très intense de l’échange des alliances pour les mariés.

Malheureusement, mon reportage de mariage devait ce jour s’arrêter après le vin d’honneur. Mais ce mariage à Senlis puis au Clos Barisseuse restera pour moi un très beau souvenir. C’est bon pour un photographe de se sentir un peu chez soi, comme en famille. Pour ma part, ça me donne encore plus envie de faire plaisir aux mariés avec mes photos. De leur montrer leur mariage sous un angle inconnu, avec tous ces petits détails, ces moments d’émotion furtifs, tout ce qui fait que tel mariage est unique, ne ressemble à aucun autre…

0 comments

Le portrait de modèle

bandeau supérieur : gros plan sur portrait du modèle

TECHNIQUE DE PORTRAIT

Le portrait de modèle ou d’artiste est une technique de prise de vue assez différente de ce qu’un photographe de portrait peut réaliser pour du corporate ou de la photo d’entreprise. Cette technique est différente car elle ne recherche pas la même finalité. Le portrait de modèle ou d’artiste – que j’aime bien appeler « portrait artistique » – tend à exprimer l’intériorité du sujet photographié à travers la prise de vue, la lumière utilisée et la direction de modèle. Cette photo de portrait exprime par ailleurs la perception que le photographe a du modèle qui pose pour lui. D’où l’importance pour le photographe d’avoir un peu appris à connaitre son modèle portrait.

Autant le portrait corporate cherche à véhiculer un message, des impressions, des notions, comme le professionnalisme, l’assurance, la sécurité, la compétence, etc., autant le portrait d’artiste cherche plutôt, quant à lui, à révéler quelque chose de la personnalité du modèle. Le photographe portrait, en travaillant sur la déco, la lumière, les tenues vestimentaires, les postures, les attitudes et les expressions du visage, change radicalement la portée visuelle de ses photos. A la différence près que pour le portrait artistique, le photographe exprime autant sa vision de son modèle qu’il cherche à en capter quelque chose.

bandeau intermédiaire : gros plan en noir et blanc sur portrait de femme

DIRIGER UN MODELE

Il y a autant de directions de modèle qu’il y a de photographes de portrait ! Réaliser des portraits artistiques a ceci de compliqué que le résultat dépend fondamentalement de la manière dont le photographe dirige son modèle. La relation photographe/modèle est ici vraiment essentielle. Car c’est de cette relation que va découler le résultat final. On peut réussir des portraits corporate assez rapidement avec une personne pressée, qui a peu de temps. Je pense qu’on ne peut pas réussir des portraits artistiques sans avoir au préalable établi avec son modèle une relation de totale confiance. Ce qui prend du temps…

Car le photographe va demander à son modèle de se livrer face à l’objectif. Pour ce faire, il va devoir établir cette relation de confiance sans laquelle personne ne se livre spontanément. C’est un travail de longue haleine. Il faut le temps au modèle de prendre confiance en son photographe. Les choses viennent peu à peu. Réaliser des portraits, c’est une aventure en commun où, tant le photographe que son modèle, cherchent à exprimer quelque chose de l’ordre de l’impalpable. En principe, on sait qu’on a atteint ce stade lorsqu’on commence à sortir de belles photos de portrait !

bandeau inférieur : portrait en couleur avec sourire modèle féminin

PRISE DE VUE EN PORTRAIT

Prendre le temps d’installer de la confiance, une certaine complicité. Une fois qu’on en est là, une grande partie du chemin est accomplie. Ce n’est plus qu’une question de prise de vue. Là, chacun sa technique. Pour ma part, comme photographe portraitiste je laisse beaucoup le modèle s’exprimer et je lui explique beaucoup ce que je fais et ce que je recherche. Il y a une communication permanente entre mon modèle et moi. C’est le clef du succès pour un photographe corporate professionnel. Lorsqu’une complicité s’installe, je sais qu’on est sur la bonne voie pour faire de belles photos !

Car je vais pouvoir demander à mon modèle portrait d’exprimer des expressions, des états, chercher des émotions que je veux photographier. Je favorise beaucoup la prise de vue dans des moments intermédiaires pour capter des expressions fugitives, des regards passagers, des attitudes fugaces. J’aime beaucoup capter ces moments-là car je trouve que c’est – paradoxalement – dans ses moments-là que la personne se livre le plus. Le portrait a quelque chose d’assez paradoxal dans le sens où c’est une prise de vue face appareil, en principe avec une pause très étudiée. Et pourtant c’est dans les intervalles qu’on capte – selon moi – les plus beaux portraits ! Reste à provoquer ces intervalles et à déclencher au bon moment… Ca, c’est une autre histoire !

0 comments

Portraits d’artiste à Paris

Photos de mains d'artistes pianiste en gros plan

Comment photographier deux pianistes

Lorsque Galatée et Lucia, toutes deux pianistes, m’ont contacté pour réaliser avec elles deux des portraits d’artiste à Paris, je me suis tout de suite posé la question de comment photographier deux pianistes sans tomber dans le stéréotype de la photo de pianiste ! Et surtout, comment photographier deux pianistes… sans piano !
Car il ne nous était pas possible d’avoir un piano dans les rues de Paris ! J’avoue que cette question m’a taraudé l’esprit pendant un certain temps. Car je ne souhaitais pas tomber dans le cliché du photographe portrait qui cherche à évoquer le piano avec des subterfuges de mauvais goût. J’ai par conséquent préféré me concentrer sur les personnes plutôt que sur leur métier.

portraits d'arrtistes à Paris : portrait en duo de deux pianistes

Portrait d’artiste : capter une personnalité

Souvent, la photo de musicien est de type illustrative. Les photos plus modernes sont souvent un peu plus créatives, avec des mises en scène un peu décalées. Mais dans tous les cas, le photographe portrait montre l’instrument et le musicien, qui a souvent l’air ou très sérieux ou très heureux, poser à côté de son bel instrument. Pas facile de sortir de ce cliché !
Le mieux est peut-être tout simplement de s’extraire de cette photo de portrait illustrative, pour s’attacher davantage à la personnalité du musicien. C’est le parti que j’ai pris, d’autant que j’avais à photographier deux musiciennes, avec deux physiques et deux tempéraments bien marqués. L’occasion justement d’affirmer ces tempéraments et de formaliser l’association et la complicité de ces deux musiciennes.

portrait d'artiste, gros plan sur les deux visages

Portraits à quatre mains

J’ai beaucoup aimé travailler avec Galatée et Lucia. Très intéressant de découvrir leur belle personnalité à chacune et d’essayer de les prolonger à travers ma prise de vue. C’est ce que j’aime dans la photo de portrait, ce challenge pour le photographe de saisir la personnalité de ses sujets et de les exprimer dans sa photographie. Je crois qu’il faut être un peu psychologue pour faire du portrait !
En tous cas, deux personnalités d’artistes bien marquées. D’un côté beaucoup de fraicheur et de vitalité. De l’autre, de la douceur et une grande maturité. De quoi faire un très beau mélange, tant en photographie que sur le clavier d’un piano ! Voici donc quelques portraits de ces deux artistes, Galatée et Lucia, avec lesquelles j’ai eu vraiment beaucoup de plaisir à réaliser ces beaux portraits à Paris.

0 comments

Choisir son photographe de mariage

Rechercher un photographe pour son mariage s’apparente la plupart du temps à un parcours du combattant. Le problème, c’est que bien souvent on ne sait pas très bien ce que l’on recherche comme type de photographe, ni même comment trouver le bon. Voici quelques informations de base pour ne pas se tromper dans ses recherches et pour bien choisir son photographe de mariage.

comment choisir son photographe de mariage : infos et astuces

Pas de panique, votre photographe existe

Vous avez passé de belles fêtes de fin d’année, l’année civile vient tout juste de commencer, et là, d’un coup, c’est l’angoisse !, à quelques mois de votre « Grand Jour » vous vous rendez compte que vous n’avez pas prévu de photographe pour votre mariage ! Catastrophe ! Comment allez-vous faire ?! Comment trouver la perle rare, ce photographe de mariage qui saura sublimer et immortaliser l’un des plus beaux jours de votre vie ?!

En totale panique, vous vous renseignez ici et là autour de vous et tout le monde vous dit qu’il faut réserver son photographe au moins un an à l’avance, sinon c’est la loose ! Au moins un an à l’avance ?! Mais comment vais-je faire ?! Tous les bons photographes de mariage seront déjà pris. Ne me restera plus que les tocards. Mes photos de mariage seront ratées. Je n’aurai aucun souvenir. Pas la moindre photos. Ma vie est un échec. Mieux vaut sans plus tarder annuler le mariage !

Pas de panique. Respirez un bon coup. Tout va bien se passer… Car, s’il vaut mieux en effet s’y prendre en avance pour réserver un photographe de mariage, on peut parfaitement trouver son photographe dans les semaines précédant son mariage. C’est que les bons photographes ne sont pas tous « bookés » dans l’année en cours, loin s’en faut. Les photographes les plus réservés sont surtout ceux qui sont les plus visibles. Qu’ils soient très bons ou très mauvais, ils sont juste plus visibles que les autres.

Quel choix faire pour le photographe qui réalisera le reportage de votre mariage

Comment rechercher son photographe

Le plus important, c’est de bien prendre son temps pour ses recherches. Quelquefois, les futurs mariés, stressés à l’idée de passer à côté de la perle rare qui les attend quelque part au fin fond du web, grillent les étapes préliminaires. Avec le risque de se tromper au final dans leur choix de photographe. Prendre le temps donc de savoir ce que l’on veut vraiment, et ce qu’on ne veut surtout pas !, pour trouver enfin ce que l’on cherche !

En règle générale, le réflexe c’est tout d’abord de demander autour de soi et de s’empresser d’aller sur les forums ou les blogs de mariage pour dérouler les annuaires de photographes. Sans même avoir pris la peine de savoir ce que l’on recherche. Prenez donc, au préalable, bien le temps de vous balader sur les sites et blogs de photographes. Passez le temps qu’il faut à bien regarder leur travail. Essayez surtout de distinguer leur style de photographe.

Car l’essentiel est déjà de savoir quel style de photos vous appréciez ! Et quel résultat vous pouvez espérer pour vos photos de mariage. Plutôt que de passer des heures sur des blogs qui ne sont là que pour faire de l’audience, consacrez les plutôt à regarder des reportages de mariage. C’est ce qui vous permettra peu à peu de distinguer quel style de photos de mariage vous aimez. Et par conséquent à rechercher ensuite les photographes qui vous plaisent.

méthode pour recherche le photographe de son futur mariage

Faire le bon choix c’est facile

Maintenant que vous savez quel style photographique vous voulez pour vos photos de mariage, fixez vous un budget à partir des sites de photographes que vous avez visités. Ne fixez pas de budget a priori, c’est la meilleure façon de se tromper. Si vous recherchez des tarifs bas, vous prenez le problème à l’envers. Car il n’existe pas de bons photographes de mariage pas chers. C’est une illusion. Un très bon photographe a un coût. Reste à savoir si vous êtes prêts à y mettre le prix.

Certains de mes clients m’ont avoué, une fois finie notre collaboration, qu’ils avaient été un peu étonné, avant de signer avec moi, par mes tarifs de photographe. Et qu’ils trouvaient après coup que ces prix étaient amplement justifiés par le niveau de la prestation photos, le résultat final de leur reportage et la qualité de leur livre de mariage. C’est qu’un bon photographe implique une technique photo irréprochable, un savoir faire de haut niveau, du très bon matériel photo, une méthode de travail éprouvée et surtout une grande créativité dans la prise de vue et le traitement des images.

Voilà ! Vous avez pris le temps d’en savoir plus sur les styles que vous aimez en matière de photos de mariage. Vous avez parcouru des dizaines de sites de photographes. Vous avez consulté vos ami(e)s qui se sont déjà marié(e)s pour connaître leur avis sur leur photographe. Vous en avez retenu quelques uns dont le travail vous plait vraiment. Contactez les. Parlez leur de votre mariage. Questionnez les sur leur démarche de photographe. Demandez à voir un peu plus de photos, un ou deux reportages si possible. Si le courant passe bien, rencontrez les pour voir concrètement leurs produits, notamment leurs livres de mariage.

Comment trouver un bon photographe de mariage

Laissez parler votre feeling !

Et puis c’est là que vous hésitez un peu, entre celui-ci et celui-là. Leurs démarches vous conviennent. Leurs photos vous plaisent beaucoup. Leurs produits sont magnifiques. Côté budget, ils sont très proches. N’hésitez pas, signez avec celui avec lequel vous avez le meilleur feeling. Laissez parler votre intuition. Celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise, ce sera lui le bon photographe pour votre mariage !

4 comments

Photographe famille : ma démarche

reportage de famille : plan sur la famille dans sa maison

Reportage de famille : pas simple !

Comme photographe famille, au fil des ans et des séances photos, que ce soit pour la maternité ou pour le reportage en famille, ma pratique de la photo a évolué. L’expérience et le savoir faire nous aident, nous autres photographes, à mieux faire coïncider notre rendu photo, notre prise de vue, avec notre désir de photographe professionnel. A donner à notre photo ce qu’on voudrait qu’elle dégage. Même si ça paraît simple de prime abord, il n’en est rien, c’est même au contraire très difficile à atteindre !

Le reportage de famille exige une technique éprouvée, un savoir faire de plusieurs années et une réelle capacité à faire vivre une situation pour en tirer de belles images, artistiques, vivantes et émotives. C’est un apprentissage de longue haleine qui nécessite de se remettre en question à chaque séance photos. A chercher à progresser pour atteindre une qualité de prise de vue qu’on a rarement en commençant.

Après 10 ans de pratique de la photo de grossesse, de bébé ou de reportage de famille, je crois que j’ai enfin atteint ce stade où je sens dans mes photos ce que je veux vraiment y mettre, ou plus exactement ce stade où je parviens à capter vraiment ce que je cherche à saisir, et surtout de la manière dont je souhaite le saisir ! Encore une fois, ce qui semble être une évidence ne l’est pas du tout, loin s’en faut ! Etre le photographe famille que l’on souhaite ne coule pas de source !

photographe de famille : quelques infos sur mes prestations photos de famille

De la maternité à la famille

La photographie de maternité ou en famille, comme je la pratique, à ceci de très difficile qu’il faut très rapidement au photographe, dès son arrivée sur place, mettre en confiance ses sujets. Le but est d’assez rapidement les faire vivre dans leur univers en les dirigeant de manière très naturelle pour capter des instants, des moments de vie, d’échange et d’émotion au sein de cette famille.

Une séance grossesse ou avec bébé a quand ceci de plus « commode » que se déroulant la plupart du temps dans un cadre plus court impose davantage une photographie en partie posée. Le reportage de famille, quant à lui, de part son ambition, sa finalité et sa technique, impose au contraire de ne pas faire poser ses sujets, simplement de les faire vivre, c’est-à-dire de les mettre en situation.

Vie, échange et émotion. Voilà bien trois maîtres mots qui définissent parfaitement le challenge que je me lance à chaque fois en tant que photographe famille. Lorsque j’arrive dans une famille avec des enfants ou chez un couple qui attend l’arrivée prochaine de son premier bébé. Un réel challenge en effet car faire émerger de manière à la fois spontanée et naturelle de la vie, des échanges et de l’émotion implique que le photographe soit parvenu à vraiment décontracter les gens et se faire oublier par les personnes à photographier.

découvrir mes reportages de familles et ma démarche de photographe reportage

Un travail de mise en scène

Pour moi, le reportage de famille s’apparente beaucoup à de la direction d’acteurs, mais sans acteur ! C’est-à-dire que le photographe va mettre en place une situation, par exemple faire un gâteau, organiser un jeu, etc., de manière à structurer sa séance photos un peu comme des séquences cinématographiques. J’aime bien fonctionner comme ça pour mes photos de famille !

La séance photos se déroule en fait dans une alternance entre des phases de vie du quotidien non organisées et des mises en situation par le photographe pour créer un évènement, un contexte. Ce qu’il y a de magique dans tout cela, c’est que peu à peu les choses s’organisent d’elle-même et la séance se termine bien souvent sur du « vrai reportage », sans aucune intervention de la part du photographe. C’est la magie de cette alchimie que j’apprécie tant entre le photographe et ses « sujets » !

Voici donc un exemple en images du travail de reportage de famille que je réalise, avec cette famille que j’aime beaucoup et que j’ai plusieurs fois photographiée ! Ces quelques photos montrent, je crois, ce que j’entends par capter de la vie, des échanges humains et de l’émotion en se faisant complètement oublier comme photographe. Cette sélection de photos de famille vous est proposée sous forme de diaporama :

Pages :1234567...25»